Risque d’éclosion d’incendies

La Société de protection des forêts contre le feu (SOPFEU) rappelle qu’il y a risque d’éclosion d’incendies à proximité des municipalités et en bordure de forêt.

La SOPFEU recommande de demeurer vigilant et d’éviter toute sorte de brûlage.

Notons que le danger d’incendie est actuellement évalué entre élevé et très élevé au Québec, tout comme dans la région.

Durant la dernière fin de semaine dans la province, une vingtaine d’incendies sont survenus, tous causés par l’activité humaine.

On dirait bien que cette année, les pompiers vont aller plus vite sur le terrain.

Le vice-président du Syndicat des pompiers forestiers de l'Abitibi-Témiscamingue et de la Baie-James, Jean-Rémi Gauthier explique.

« Les pompiers sont au travail à partir de la mi-avril. C'est beaucoup de préparation, d'entraînement. Notre saison de feux, c'est environ fin juin aller jusqu'au mois d'août, peut-être même septembre. »

-Jean-Rémi Gauthier