Roch Morneau-Morin peut respirer l'air frais

Le Lasarrois Roch-Morneau Morin redevient un homme libre. Accusé notamment de menaces de mort, de voies de fait, de plusieurs vols et d'avoir fait le trafic de billets de loterie, l'homme de 30 ans est libéré sous certaines conditions.

S'il souhaitait retrouver sa liberté, il devait accepter de fréquenter le Pavillon Hamford, à Lachute, qui est une maison de thérapie.

Son dossier reviendra devant un juge le 12 août.