Sensibiliser les automobilistes à la distraction au volant

L'opération nationale des services de police du Québec contre la distraction au volant semble avoir fonctionné.

La Sûreté du Québec a donné plus de 2 200 constats d'infractions dans la province pendant une semaine seulement, le mois dernier.

Tous les fautifs utilisaient alors un appareil électronique.

Le but de cette opération était de faire comprendre aux usagers de la route les risques que représente la distraction au volant ainsi qu'adopter un comportement sécuritaire.

Le sergent aux communications de la Sûreté du Québec Jean-Raphaël Drolet.

« C'est une opération qui traitait principalement les appareils électroniques, mais aussi, toutes les sources de distraction possible au volant. On peut dire que c'est l'une des principales causes de collision causant des blessures et des décès au Québec. Depuis la modification du code de la sécurité routière, les dispositions ont changé. Maintenant, on parle de tout appareil électronique portatif ou muni d'un écran d'affichage. »

-Jean-Raphaël Drolet

La prochaine campagne de sensibilisation de la SQ pourrait s'orienter vers la drogue au volant.