Sommet sur le transport aérien régional à l'hiver 2018

Les différents membres du Comité sur les aéroports régionaux de l'UMQ, dont le maire de Rouyn-Noranda, Mario Provencher, prendront part au Sommet sur le transport aérien régional à l'hiver 2018.

C'est sur invitation du ministre du Transport, Laurent Lessard, et du ministre de l'Énergie et des Ressources naturelles, Pierre Arcand. 

D'ici là, des consultations préparatoires se tiendront ce printemps avec l'industrie et dans différentes régions du Québec.

Il sera question de trois thèmes : les tarifs inhérents au transport aérien sur le territoire québécois, la qualité de la desserte aérienne régionale et les infrastructures aéroportuaires régionales.

Le maire de Rouyn-Noranda, Mario Provencher : 

« On sait que les marchés et les besoins ont changé. Le transport aérien est un transport de plus en plus utilisé, mais c'est aussi un moyen de développement économique comme nous en Abitibi. Il y a des problématiques au niveau du transport, donc le Sommet nous permettra d'en parler et de donner la chance au gouvernement de faire pressions aux bons endroits ». 

Ce sera aussi l'occasion de faire valoir les petits aéroports de la région, explique Mario Provencher : 

« On est chanceux, on a quand même deux aéroports commerciaux avec Rouyn-Noranda et Val-d'Or, mais il y a aussi de plus petits aéroports comme Amos et La Sarre alors il y a un besoin au niveau du financement de différents travaux. Présentement, les programmes disparaissent d'année en année, que ce soit au niveau provincial ou fédéral ». 

Les citoyens concernés par les enjeux du transport aérien régional pourront faire part de leurs réflexions et proposer des pistes de solution sur la page Web du Sommet.

À noter que le député d'Abitibi-Est, Guy Bourgeois, sera un des coprésidents désignés. 

Rappelons que le comité a lancé deux études cet hiver. La première vise à documenter et à évaluer les coûts liés au maintien et au développement des pistes, des voies de circulation et des aires de stationnement ainsi qu'à l'acquisition et à la réfection d'équipements de service, de sécurité, d'entretien et d'accueil. La seconde a pour objectif d'évaluer la part de taxes incluse dans le prix total des billets d'avion dans différentes juridictions et de la comparer à la situation au Canada, où celle-ci se situe à 43 % de la facture des usagers du transport aérien.  

Une rencontre du comité est prévue le 3 mai prochain pour faire le point. L'enjeu du transport aérien en région sera également à l'ordre du jour du Forum sur le développement économique que tiendra l'UMQ le 5 mai à Montréal, dans le cadre de ses Assises 2017.