Sondage au Témiscamingue : 47 % des citoyens ne veulent pas d'une fusion

47 % des citoyens du Témiscamingue ne sont pas intéressés par une fusion municipale. 

Ce sont les résultats d'un sondage mené par la MRC sur la révision des structures et des services municipaux au Témiscamingue.

37 % sont favorables à une fusion, et les autres citoyens ont préféré ne pas répondre à la question. 

Des questions ouvertes ont aussi été posées aux citoyens, notamment de ce qu'ils pensent du Témiscamingue. 

On a besoin d'avoir l'avis des citoyens à savoir comment ils voient leur Témiscamingue en ce moment, et comment ils le verront dans 5, 10 ou 15 ans. C'est un dossier qui est important, on doit travailler ensemble. Notre priorité reste le développement économique et c'est là-dessus qu'on travaille le plus fort en ce moment. - le préfet de la MRC, Arnaud Warolin

Fait à noter également, une bonne majorité des répondants désirent de nouveaux services en commun entre les municipalités. 

Les résultats seront transmis aux municipalités, qui pourront par la suite prendre des décisions. 

48 % des répondants estiment que 160 élus est un nombre trop élevé pour le ratio de 16 300 habitants. 

62 % des répondants ne croient pas que la révision des structures municipales viendra freiner la décroissance démographique que vit le Témiscamingue.

Le sondage a été répondu par 1 153 personnes, soit 8% de la population