Toujours aucune explication par rapport à l'évasion d'Amos

L'équipe d'Énergie ne reçoit toujours pas de réponse claire pour expliquer les événements survenus à la prison d'Amos.

La directrice générale adjointe à la sécurité à la direction générale du service correctionnel, Chantale Robert, mentionne qu'une enquête est présentement en cours pour tenter de démystifier comment Dominic Houle a fait pour s'évader.

Par ailleurs, suite aux évasions des trois Québécois à Québec en 2014, les milieux carcéraux avaient vu leur sécurité augmenter pour s'assurer que cela ne se reproduise plus.

Quatre ans plus tard, c'est la même méthode qui sera utilisée pour tenter d'empêcher les détenus de pouvoir s'enfuir des barreaux dans lesquels ils sont enfermés.

Chantale Robert.

« C'est l'interaction des différentes mesures qu'on a en place plus celles qu'on va ajouter, ce qui fait en sorte qu'on a une sécurité globale efficace dans un établissement de détention. On va déployer des mesures additionnelles pour la referment de la sécurité cet évident. Par ailleurs, je vous dirais que le classement de l'individu qui s'est évadé va être revu dès son retour en détention. »

-Chantale Robert