Un Cubain débarque à Val-d'Or

Les missions de recrutements à l'international qu'organise la MRC de la Vallée-de-l'Or rapportent.

Un Cubain débarque à Val-d'Or avec sa famille, lui qui va travailler chez Géotic.

L'arrivée de Gabriel Santiago Pujol Farina démontre que les missions peuvent venir pallier au problème de main-d'oeuvre que subit la région actuellement.

Le Cubain détient un baccalauréat en informatique et a déjà été professeur à l'université.

Il a décidé de s'établir ici en raison de la qualité de vie et de sa passion pour la nature.

Le président de l'entreprise Géotic, Christian D'Amours, mentionne toutefois que c'est important de les accompagner lors de leur venue.

« Je pense que c'est essentiel. Ça facilite l'intégration. Le but, lorsqu'on engage quelqu'un de l'extérieur, ce n'est pas qu'il reste ici seulement pour deux ans. Le but c'est de le garder pour toujours. Si on l'aide à s'acclimater, si on l'aide à s'implanter, je crois que ça donne des chances à ce qui s'acclimate plus facilement et qu'il reste pour toujours, qu'il fasse sa vie ici. »

-Christian D'Amours

C'était important pour Gabriel de venir dans une petite région, mentionne Christian D'Amours.

« Quand ils sont arrivés, ils pleuraient presque. Ils étaient très heureux d'être ici. [Il est resté cinq ans à] Rio de Janeiro dans le centre-ville, il avait tellement de monde, c'était tellement dangereux qu'il ne s'imaginait pas vivre et faire des enfants là-bas. Ils ne sont pas du tout intéressés à aller à Montréal, Québec, ou une grosse ville. Ils veulent une petite ville, voire la nature, et faire des enfants. »

-Christian D'Amours

-Gracieuseté - L'arrivé de Gabriel Santiago Pujol Farina à Val-d'Or

D'autres nouveaux arrivants viendront s'installer dans la région au cours des prochains mois.

La MRCVO a par ailleurs embauché un mécanicien français, lui qui arriverait le mois prochain.