Un laser pour améliorer les traitements

La Clinique Médicale d'UroGynécologie de l'Abitibi, implantée à Val-d'Or, se dote de la fine pointe de la technologie.

L'établissement a maintenant à sa disposition un laser qui sera utilisé pour améliorer le traitement de divers problèmes de santé féminine.

Le Joule peut entre autres traiter l'incontinence urinaire.

Voici la Dre Josée Parent.

« Il n’y a aucun effet secondaire, pas de convalescence. C'est comme une sonde d'écographie, pour ceux qui ont déjà eu des écographies, c'est simplement du gel qu'on met et on passe la sonde à l'extérieur. Ça donne un peu l'impression de chaleur, sans plus. Pour ce qui est de l'intérieur, c'est comme un instrument qu'on met pour faire les PAP tests chez les madames. Vers la sortie [de l'appareil], à l'occasion ça peut donner l'impression d'un élastique qui pince sur la peau. »

-Dre Josée Parent

Si le produit est bien peu connu au Québec, c'est tout le contraire aux États-Unis, produit qui est répandu.

Le coût de ce nouvel outil se situe dans les six chiffres avancés selon Josée Parent.