Un printemps plus hâtif à prévoir

Bonne nouvelle pour certains, moins bonne pour les amateurs de sports d'hiver : on devrait avoir un printemps plus hâtif, et plus chaud. 

L'influence du phénomène El Niño va continuer d'apporter des températures plus chaudes qu'à la normale en Abitibi-Témiscamingue. 

Selon Météo Média, le mois de mars devrait connaître quelques relents d'hiver avec de bonnes précipitations, mais la chaleur va rapidement s'installer par la suite.

Le début de saison reste hivernal, mais il n'y aura pas de grand froid prolongé en mars. En mai, la chaleur va s'installer rapidement, il y aura donc plus de chances qu'on puisse ouvrir les piscines plus rapidement. L'année dernière, ça avait pris un peu de temps avant que la chaleur s'installe, le début juin avait été plutôt frais. - le chef d'équipe-météorologue à MétéoMédia, André Monette

André Monette estime qu'on devrait encore recevoir entre 50 à 75 centimètres de neige d'ici la fin de la saison.

L'hiver qui se termine aura été le 2e plus chaud de l'histoire, derrière celui de l'an dernier.