Un salon de l'emploi organisé par des élèves de 5e et 6e année

Les classes de 5e et 6e année de l'école Notre-Dame-de-l'Assomption à Val-d'Or organisent, jusqu'au mois de mai, le salon des métiers « Passions à l'horizon ». 

Pour la deuxième édition, près de 20 conférenciers ont accepté de venir présenter leurs métiers ou leurs passions aux élèves, de la maternelle à la 6e année.

Le salon des métiers est un projet bien spécial, car il est entièrement organisé par des élèves. 

Deux coordonnatrices âgées de onze ans s’occupent de définir les tâches et de superviser les équipes de travail. 

Une d'entre elles, Alexandra Béchard, explique que les élèves apprécient le salon : 

« Les élèves peuvent apprendre en s'amusant, parce que pendant une conférence, ils peuvent écouter, poser des questions, et ça peut leur permettre de savoir quel métier ils veulent faire plus tard ». 

Ce genre d'activité aide les élèves à choisir leur métier pour l'avenir, explique la deuxième coordonnatrice, Gabrielle Bérubé : 

« C'est bon de commencer plus tôt, parce que si tu arrives au secondaire, et que tu ne sais pas ce que tu veux faire, et que tu n'as pas de but, ce sera moins plaisant d'aller à l'école. On a vraiment une grande variété de métier, donc plus on en connait, mieux ce sera pour plus tard ». 

Plusieurs élèves sont impliqués dans les différentes étapes de réalisation de ce projet. 

À la fin du salon, les étudiants auront contribué à la réalisation d'un sondage, à la rédaction de lettres aux parents, de lettres de demande de commandites, et à l'écriture de biographies des présentateurs et d’articles pour le journal de l’école.

La bibliothèque scolaire sera aussi aménagée avec une section de livres sur les métiers. 

De plus, un carnet évolutif a été créé, qui suivra l’élève jusqu’à la fin du primaire pour répertorier leurs différentes expériences en lien avec les métiers. 

Gracieuseté