Une voix régionale pour la Fédération professionnelle des journalistes du Québec

Les travailleurs de l'information de l'Abitibi-Témiscamingue auront désormais une voix officielle.

La Fédération professionnelle des journalistes du Québec a entériné la création d'une section locale, le 4 mars dernier.

Celle-ci prend tout son sens avec les cas d'entraves au travail des journalistes récemment mis en lumière dans la métropole. Des cas semblables ont déjà eu lieu dans la région.

En devenant membres, les professionnels régionaux pourront élargir leur réflexion sur le métier et discuter de la couverture médiatique de la région.

Le rédacteur en chef du journal La Frontière et président de la FPJQ - Abitibi-Témiscamingue, Philippe de la Chevrotière, explique l'objectif de ce nouveau regroupement.

« On veut faire entendre la voix des journalistes partout où c'est nécessaire. Dans les conseils municipaux, auprès des juges, de la police, de tous les organismes publics, où les politiques de communication sont de plus en plus difficiles, et ça a un impact sur la transmission des informations. C'est ce qu'on veut essayer de travailler, pour défendre ce droit-là au public de savoir ce qui se passe chez eux ». 

Une première activité de réseautage est prévue dans les prochaines semaines afin de prendre le pouls des priorités régionales.

Elle sera ouverte aux membres et non-membres de la FPJQ.

Mais ce n'est pas tout, ajoute Philippe de la Chevrotière.

« Éventuellement, nos objectifs, c'est de tenir des cercles de presse, donc une personne peut être sous le projecteur, ouvert au public, organiser des ateliers pour mieux outiller les journalistes en région, organiser des débats politiques, par exemple au moment des élections ». 

Un conseil exécutif provisoire, composé de six membres de différents médias, a été élu pour cette section locale.

Il restera en place jusqu'aux élections de septembre, qui se dérouleront lors de l'Assemblée générale annuelle.

La section compte déjà 18 membres, mais il reste beaucoup de recrutement à faire.

Voici les membres du conseil exécutif provisoire :

- Philippe de la Chevrotière (La Frontière/Le Citoyen), président
- Émélie Rivard-Boudreau (journaliste pigiste), vice-présidente
- Claude Bouchard (Radio-Canada), trésorière
- Marie-Hélène Paquin (La Frontière/Le Citoyen), secrétaire
- Audrey Folliot (Radio Énergie), administratrice
- Annie-Claude Luneau (Radio-Canada), administratrice