Val-d'Or Chrysler a gain de cause

C'est finalement une victoire pour Val-d'Or Chrysler qui peut désormais poser ses quatre bannières sur une seule façade. 

La Ville de Val-d'Or a revu la dérogation mineure qu'avait apportée la compagnie il y a quelques semaines au conseil.

Les enseignes compteront que pour trois, même si on y retrouve quatre bannières.

C'est que deux seront regroupées très près l'une de l'autre, sans être collées, pour qu'elles comptent comme une seule enseigne.

Le directeur général de l'entreprise, Paulin Roy, estime que c'est un cas particulier.

« D'après moi, il y avait une ouverture d'esprit concernant la problématique des concessionnaires. On ne veut pas se défaire d'une marque lorsque c'est une franchise qui contient trois, quatre ou même cinq bannières. Je pense que tout le monde est gagnant. Elles ne sont pas posées encore, parce qu'il faut qu'elles soient produites par une compagnie indépendante d'enseigne. On parle d'environ 2 ou 3 mois avant qu'elles soient installées.»

-Paulin Roy