Visites toujours suspendues au 3e étage de l’Hôpital de Val-d’Or

Les visites sont toujours suspendues au troisième étage (unité de chirurgie) de l'Hôpital de Val-d'Or en raison d'une éclosion de la bactérie ERV (Entérocoque résistant à la vancomycine).

Elles devaient reprendre à compter de lundi, mais les dirigeants du CISSSAT en ont décidé autrement. 

Seules les visites humanitaires (ex. : fin de vie) seront autorisées aux membres de la famille immédiate des patients hospitalisés.

Cette restriction des visites est nécessaire afin de permettre au personnel du service hygiène et salubrité de compléter la désinfection des lieux et ainsi d’offrir des soins sécuritaires.

L’entérocoque est une bactérie qui se retrouve normalement dans l’intestin et le tube digestif des humains. 

En général, elle ne cause pas d’infections chez les personnes en bonne santé. 

Cette bactérie se transmet d’une personne à l’autre par contact physique ou par contact indirect avec des objets contaminés. 

La bactérie ne se propage pas dans l’air ou par la toux. 

C’est pourquoi la meilleure protection est le lavage des mains par le personnel soignant et par le patient.