Primeur : Catboot nous dévoile Le Roi Catherine : 2e du nom

Catboot

Le rappeur montréalais présente son tout nouveau projet Le Roi Catherine : 2e du nom.

 

Issu du groupe L’Amalgame, qui compte également Vendou dans ses rangs, le rappeur et producteur Catboot s’aventure dans les eaux à la fois tumultueuses et placides du hip-house, un alliage fluide et chaleureux entre le phrasé rap et les rythmiques house. Une perspective musicale qui lui est venue tout naturellement, «compte tenu de [son] engouement très prononcé ces deux dernières années pour la musique house». 

«Je trouve que ce sont deux styles extrêmement similaires. Ils ont pop en même temps aux States, sensiblement dans les mêmes communautés, en plus de se centrer autour de Detroit et Chicago. La façon de traiter les samples, la répétition et les drums est très très proche du son hip-hop», explique-t-il.

Très inventif dans son écriture et sa composition, Catboot n’a toutefois pas voulu se limiter à cette ligne directrice. Ce fan de déconstruction sonore préfère la liberté à la rigidité, et a donc cherché à ajouter d’autres sonorités à sa création, flirtant avec le jazz, le trap et le soul.

En résulte un album personnel, où l’artiste s’exprime davantage sur sa vie, allant jusqu’à «shaker des démons pis expier des fautes» afin de faire «sortir le méchant». «J'ai eu un été un peu fucked up côté vie privée pis ça m'a fait du bien d'en prendre l'énergie, mauvaise ou positive, et de la catapulter dans l'album. Des choses comme mon rapport à la consommation (monétaire et boisson), mon rapport aux femmes, ce que je pense du profilage, du stress, du monde en 2019 sous toutes ses formes ont clairement guidé l'ensemble de l'écriture», confie-t-il.

Le rappeur Bkay de LaF vient lui prêter main-forte sur une pièce, au même titre que les producteurs BLVDR (également de LaF) et LiamLiamLiam. On peut également y entendre la basse d’Emile Tempère (d’Of Course) et la guitare de Simon Rioux Rivard.

Catboot

Manvs

Ce mini-album fait suite au Roi Catherine, premier EP officiel de Catboot paru l'an dernier, et à plusieurs beat tapes instrumentales, notamment l'excellente Duct Tape (2016). Également connu comme membre du mégacollectif La Fourmilière (à l’instar de LaF, FouKi, Kirouac et ses collègues de L’Amalgame), le poète et faiseur de sons travaille actuellement sur la troisième partie de cette saga qui culminera avec un tout premier album : Le Roi Catherine : 4ième du nom.

D’ici là, Catboot offrira un spectacle de lancement pour ce tout nouvel EP. Accompagné par Vincent Biliwald, rappeur de Québec qui lancera son tout nouveau projet lui aussi, le Montréalais sera au Quai des brumes le jeudi 12 septembre prochain.