Junos 2019 : Une soirée épicée par le Québec

L'année record de Loud se poursuit. Le rappeur a vu son dernier disque couronné Album de l'année francophone lors du 48e gala des prix Junos qui avait lieu cette fin de semaine.

L'édition des Junos 2019 a été grandement épicée par le Québec lors de ses deux cérémonies. Samedi soir, lors du gala hors d'ondes, Hubert Lenoir a une fois de plus proposé une prestation éclatée, devant un parterre particulièrement réceptif.


Fraîchement revenu du festival South by Southwest, au Texas, il a toutefois dû s'incliner devant Loud dans la catégorie de l'Album de l'année francophone, tout comme les autres nommés Philippe Brach, Tire le Coyote et Coeur de Pirate.


La chanteuse est toutefois revenue le lendemain, lors du gala télévisé, pour interpréter sa chanson Dans la nuit avec le gagnant de la veille, Loud.


Le duo Milk & Bone était euphorique de recevoir le Juno de l'Album électronique, tandis que les vétérans de Voivod ont remporté leur premier Juno en 36 ans de carrière remis au Meilleur album métal/hard rock.

Signe que les deux solitudes du Canada se rapprochent peu à peu, des discussions sont en cours pour qu'une prochaine cérémonie des Junos soit présentée depuis Québec, au Centre Vidéotron...


Sur le même sujet :

FestiVoix 2019 : Une nouvelle scène 100% hip-hop

   

Le festival Santa Teresa dévoile sa programmation