Simple Minds de retour dans la cour des grands

Simple Minds n'a pas dit son dernier mot. Le groupe amorce son grand retour avec un 17e album à la fois revigorant et empreint de nostalgie.

Au milieu des années 80, Simple Minds rivalisait avec les mastodontes U2 ou Depeche Mode en termes de ventes d'albums. De leurs synthés et guitares entremêlés sont sortis une panoplie de succès dont Don't You (Forget About Me).

Disponible dès le vendredi 2 février, Walk Between Worlds arrive avec trois ans de travail acharné. Et que les fans se rassurent, les claviers aux sonorités eighties restent dominants sur certains morceaux.

Le résultat prend la forme d'un disque de huit titres vintage, à la production soignée.

Magic, le premier extrait, nous donne une bonne dose de nostalgie, autant dans les paroles que dans le son.

Le clip est toutefois bien de son époque. Un mime apparaît dans une pièce de miroir aux multiples pouvoirs magiques.