Chanson nostalgie : Bruce Springsteen - Streets Of Philadelphia

En 1993, Bruce Springsteen reçoit un appel du réalisateur Jonathan Demme lui demandant s'il voudrait bien écrire une chanson pour son prochain film, Philadelphia. Il s'agit du premier film hollywoodien traitant du SIDA, de l'homosexualité et de l'homophobie.

Inspiré, le "Boss" accepte l'offre et écrit Streets Of Philadelphia en une seule nuit.

La bouleversante chanson sera numéro 1 dans plusieurs pays à travers le monde, excepté aux États-Unis, se contentant d'une 9e place... Elle remportera par contre l'Oscar de la meilleure chanson originale.

I was bruised and battered, I couldn't tell what I felt
I was unrecognizable to myself
Saw my reflection in a window and didn't know my own face
Oh brother are you gonna leave me wastin' away
On the streets of Philadelphia

Il y a 25 ans, Streets Of Philadelphia atteignait la première position du palmarès anglophone au Québec. Elle y est restée pendant 6 semaines consécutives.