L'ancien batteur de The Cure meurt à 68 ans

Andy Anderson, connu pour avoir été l'un des batteurs du groupe The Cure, est décédé ce mardi des suites d'un cancer. Il avait 68 ans.

La new wave des années 80 est endeuillée cette semaine. Après Mark Hollis de Talk Talk, voilà qu'Andy Anderson, l'ancien batteur de The Cure, est décédé des suites d'un cancer.

La triste nouvelle a été confirmée sur Twitter par l'un des anciens membres du groupe, Laurence Tolhurst, sur Twitter.

Andy Anderson avait rejoint The Cure en 1983, alors que le groupe opérait un virage "pop" avec des chansons comme The Lovecats. Il est resté dans la formation pendant un an avant d'aller travailler avec d'autres musiciens comme Iggy Pop et Peter Gabriel.

Il sera l'un des rares membres ayant fait partie de The Cure à ne pas se voir intronisé avec le reste du groupe au Rock and Roll Hall of Fame en mars prochain.


Sur le même sujet :

Mark Hollis de Talk Talk est décédé

   

The Cure, Janet Jackson et Radiohead au panthéon du rock