CSMM: Céline Lefrançois est confiante après un surplus budgétaire

La présidente de la Commission scolaire des Monts-et-Marées, Céline Lefrançois est optimiste quant à l'avenir financier de l'institution. 

Le surplus de 694 000 $ enregistré pour l'année 2015-2016 lui donne confiance, après plusieurs déficits.

Les dernières années n'ont pas été roses dans le milieu de l'éducation, qui a été lourdement touché par les coupures du gouvernement provincial.

Aujourd'hui, Mme Lefrançois voit d'un bon oeil le changement d'attitude du gouvernement Couillard.

« Juste le fait de ne plus avoir de coupure nous sécurise beaucoup. Le gouvernement nous envoie des subventions qui vont directement aux écoles pour des services très ciblés », explique-t-elle.

Le surplus budgétaire pour 2015-2016 représente moins de 1 % du budget total pour l'année.

L'argent pourra être injecté dans les services aux élèves.