Grève : les ambulanciers dénoncent le manque de dialogue

Les ambulanciers affiliés à la FTQ ont manifesté à Amqui, cet avant-midi, pour dénoncer l'absence de dialogue avec le gouvernement dans la négociation de leur convention collective.

Celle-ci est échue depuis 22 mois.

Une grêve générale a été décrétée au début du mois de février.

Le président de la FTPQ, Benoît Cowell, était de passage à Amqui pour l'occasion 

Il déplore le fait que le ministère de la Santé se soit retiré des négociations au printemps en donnant le mandat aux entreprises ambulancières. 

« Aucun dossier n'a avancé depuis le 4 janvier. C'est le néant dans les négociations », déplore-t-il.

Le syndicat veut maintenant que le ministre de la Santé retourne à la table des négociations.

La FTPQ représente une cinquantaine d'ambulanciers dans la Vallée.