Un avant-goût des élections municipales dans la Vallée

À quelques heures de la fin de la période de mises en candidature, la course à la mairie d'Amqui ne compte toujours qu'un seul candidat.

Il s'agit de Pierre D'Amours.

Gaëtan Ruest, lui, fait durer le suspense et rendra sa décision publique en fin d'après-midi.

Cette semaine, sept nouveaux-venus ont confirmé leur candidature dans l'un des six districts, soit Francine Royer, Hélène Lebrun, Michel Germain, Philippe Vigneault, Raymond Bouchard, Sarah-Josée Fournier et Sylvie Blanchette.

Mais à quoi ressembleront les élections dans les autres municipalités du territoire?

Cinq courses à la mairie dans la MRC

Les municipalités matapédiennes ayant reçu plus d'une candidature pour le poste de maire se comptent sur les doigts d'une main jusqu'à présent.

Il s'agit de Sayabec, Sainte-Irène, Saint-Zénon-du-Lac-Humqui, Saint-Léon-le-Grand et Saint-Tharcicius.

À Sayabec, Marcel Belzile et le conseiller sortant Yves Labonté tenteront de succéder à la mairesse sortante Danielle Marcoux.

À Sainte-Irène, le conseiller sortant Jérémie Gagnon se présente contre le maire sortant Alain Gauthier.

C'est une lutte à trois qui se dessine à Saint-Zénon-du-Lac-Humqui entre Yvon Bélanger, Gino Canuel (conseiller sortant) et Jean-Pierre Rioux.

À Saint-Léon-le-Grand, Jean-Paul Caron et le conseiller sortant Jean-Côme Lévesque s'affrontent.

Finalement, Renaud Arguin et le maire sortant Jocelyn Jean se présentent à la mairie de Saint-Tharcicius.

Rappelons que les élections à la préfecture de la MRC de La Matapédia se dérouleront simultanément.

La préfet sortante, Chantale Lavoie, est pour l'instant la seule candidate en lice.

Le portrait pourrait changer au cours des prochaines heures puisque la période de mises en candidature prend fin à 16 heures 30.