Opération antidrogue : les accusations déposées

Vente de drogue illégale - comprimés - I Stock razyph

Les personnes arrêtées hier (jeudi) lors d'une opération antidrogue dans Drummond commencent à défiler au palais de justice de Drummondville.

La SQ a arrêté 14 personnes à Drummondville, St-Germain, St-Eugène et St-Bonaventure lors d'une frappe contre le crime organisé.

Les suspects seraient reliés à un groupe criminel contrôlant l'approvisionnement et la distribution de drogues dans la région dont de la cocaïne et du GHB.

Jusqu'à maintenant, 8 des personnes arrêtées ont comparu devant la justice. 3 des 8 accusés font face à des accusations plus lourdes.

Il s'agit d'abord de Patrick Décarie, 51 ans. Il fait face à 3 chefs d'accusation, soit un de complot et 2 de trafic de substance.

7 chefs d'accusation ont été retenus contre Gabriel Therrien, 27 ans. Il s'agit de 6 chefs de trafic et 1 de possession de cocaïne dans le but d'en faire le trafic.

Et Cédric Balmir, 36 ans, fait face à 5 chefs d'accusation, soit possession de cocaïne en vue d'en faire le trafic, possession de MDMA en vue d'en faire le trafic, possession de plus de 30 grammes de cannabis dans un lieu public et deux chefs d'accusation de trafic de substances.

Les autres personnes accusées jusqu'à maintenant (5) font face à des accusations d'entrave et/ou de possession de substances dans le but de trafic.

Les autres suspects arrêtés, soit 6 autres personnes, devraient faire face à la justice ultérieurement.