Devoir répondre à trois questions sur un article avant de pouvoir le commenter sur le web.

Le rédacteur en chef du journal en ligne Norvégien NRKbeta ne manque pas d'audace. J'adore son pif, son flair et sa façon de renverser la vapeur. 

Ayant remarqué que la plupart des lecteurs du journal ne se donnaient même pas la peine de lire plus que le titre et le premier paragraphe, Marius Arnesen a eu l'idée du siècle. 

Pour avoir le droit usuel de participer au débat d'un article X, il faut d'abord avoir répondu à trois courtes questions sur l'article. Brillant hein! 

Pour commenter, il faut comprendre. Une nouvelle technique qui risque de chambouler les habitudes de plusieurs internautes.

Le département des miracles existe je pense. Cette technique s'apprête à révolutionner nos visites sur internet.
Avant d'ouvrir votre point de vue, on s'assure que vous soyez au fait du sujet. J'ADORE ( en lettres majuscules oui )