Hurdle accusé de menace envers le maire

Sur la scène judiciaire, Réjean Hurdle est formellement accusé de menaces envers le maire de Sherbrooke et la communauté musulmane.

Les accusations sont tombées aujourd'hui alors que l'homme de 57 ans a été jugé apte à comparaître à la suite d'une évaluation psychiatrique.

Hurdle a été arrêté le 9 février pour les menaces téléphoniques faites à l'endroit de Bernard Sévigny et les mosquées.

Les appels répétés au 911 du suspect avaient forcé l'évacuation du maire Sévigny et son invité Régis Labeaume qui assistaient au match du Phoenix au Palais des sports.

Hurdle aussi fait face à des accusations de méfait public, d'entrave, voies de fait et menaces envers les policiers.

Il va demeurer détenu jusqu'à son retour en Cour lundi prochain.