Le transfert des animaux du Zoo de St-Édouard se poursuivra

Normand Trahan

Le propriétaire du Zoo de St-Édouard, Normand Trahan, ne pourra pas récupérer ses biens.

Le juge Rosaire Larouche rejette la requête de l'accusé qui voulait récupérer ses animaux et faire annuler les mandats de perquisition visant son zoo.

Le transfert des animaux pourrait s'amorcer dès ce week-end.

Julien Beauchamp-Laliberté, procueur de la poursuite, a expliqué (à RDI) la suite des choses concernant les animaux du Zoo de St-Édouard.

" La décision étant rendue, étant favorable à la continuité de la perquisition, c'est ce qu'il va se passer. La SPCA va continuer d'exécuter le mandat de perquisition qu'elle a, qui lui permet de déplacer les animaux, de saisir les animaux à titre de biens infractionnels."

 

Normand Trahan a été arrêté le 21 mai dernier et il fait face à une accusation criminelle de maltraitance d'animaux.

Un chef d'accusation s'est ajouté à son dossier aujourd'hui (mercredi) soit entreposage négligeant d'une douzaine d'armes à feu.

Il reviendra en cour ce vendredi pour la suite des procédures judiciaires, notamment pour fixer une date pour l'enquête préliminaire.

Humane Society International