Voici comment agir sur le profil Facebook d'une personne décédée.

Parmi votre multitude de contacts fb, il y a sûrement des personnes décédées. Accident, maladie, vieillesse. Des membres de votre famille, des connaissances, des amis proches, l'ami d'un ami. 

Quelquefois, cette page demeure active. Il arrive que la famille décide de changer le titre du profil pour " En mémoire de " avec la complicité de Facebook. 

Qu'en est-il de notre façon d'agir sur les médias sociaux suite à un décès. 1 jour, 1 mois, 1 an, 5 ans. Il existe une étiquette, un code d'étique. 

Perso, je consulte occasionnellement le profil d'une personne décédée. Je regarde nos conversations et ça me calme. Nostalgie néfaste. Non, j'pense pas. En fait, c'est un endroit pour se recueillir, comme une visite au cimetière ou dans un mausolée. 

Voici le code de conduite à adopter sur la page personnelle d'un défunt. 

Règle numéro 1 : Ne pas inscrire trop rapidement votre message d'adieu sur le mur public de la personne qui vient de mourir. 

Règle numéro 2 : Suivre le rythme de la famille.

Règle numéro 3 : Éviter le plus possible d'identifier la personne décédée dans diverses publications. Oui mais, elle aurait tellement aimé ça voir cette photo, c'est parce que ça me fait trop penser à elle...... 

Règle numéro 4: C'est inutile de poser des tas de questions qui pourraient engendrer de la peine supplémentaire ou de la frustration chez les proches. Vous saurez tout en temps et lieu. 

Avoir un mort dans vos contacts vous embête ? C'est ok de vouloir retirer ce profil de votre liste. Cela n'affecte en rien l'amour que vous avez eu pour cette personne, au contraire. Votre inconfort n'a pas lieu d'être. C'est à vous de choisir si la vision de ses photos et de ses archives vous fait plus de mal que de bien. 

Règle numéro 5:  Attention aux montages RIP avec des photos trop personnelles. Malgré le bon vouloir, ce montage pourrait blesser plus que vous le pensez. Systématiquement, nous avons l'habitude de voir circuler des photos très rapidement. Les gens partagent leurs meilleurs clichés avec la personne. Trop vite, trop trop vite. La photo de vous et votre " chum " au chalet n'a pas du tout sa place. 

Vous trouverez l'article original juste ici avec d'autres précieux conseils et prises de conscience. 

On consulte l'article juste ici.