Après-inondations: beaucoup de questions, peu de réponses

Beaucoup de questions se posent en Outaouais sur l'après-inondations.

La ministre des Affaires municipales, Andrée Laforest, qui était de passage en région hier, n'avait toutefois que très peu de réponses à offrir aux élus et aux sinistrés.

Elle affirme notamment qu'il est trop tôt pour juger de la somme à offrir aux sinistrés pour les inciter à déménager.

La CAQ propose actuellement une somme allant jusqu'à 200 000$.

La ministre, qui fait partie du groupe d'action sur les inondations, aurait toutefois discuté de solutions à la pénurie de logement avec le maire de Gatineau.

Rappelons que plus de 1800 résidences demeurent inondées en Outaouais et plus de 3200 personnes sont évacuées.

Le niveau de la rivière des Outaouais, plutôt stable depuis hier, devrait diminuer lentement au cours des prochains jours.