De nouvelles accusations contre le voleur de sous-vêtements

Sous-vêtements (iStock.com Dziurek)

Au palais de justice de Gatineau, c'était le retour en cour hier du voleur de sous-vêtements du secteur Masson-Angers.

Le Droit rapporte que de nouvelles accusations de leurre et de pornographie juvénile ont été déposées contre Mason Vachon, qui faisait déjà face à des chefs de vol, de harcèlement criminel et d'intrusion de nuit.

L'homme de 28 ans aurait fait au moins une douzaine de victimes, dont plusieurs se sont manifestés après la médiatisation de l'affaire.

En plus de voler les sous-vêtements et d'écrire à ses victimes pour leur dire qu'il souhaitait en acheter davantage, il lui arrivait également de porter les sous-vêtements et de filmer ses victimes à leur insu.

On devrait savoir prochainement s'il pourra être remis en liberté en attendant la suite des procédures judiciaires. La juge a pris hier l'affaire en délibéré.