Des embauches à l'aveugle au gouvernement

Le gouvernement fédéral veut mettre fin à la discrimination lors de l'embauche de nouveaux fonctionnaires et mettra à l'essai la technique du « recrutement à l'aveugle ».

Six grands ministères mettront en branle un projet pilote afin que la présélection des candidats se fasse de façon anonyme, c'est-à-dire à partir de curriculum vitae sans nom, sexe ou pays d'origine, notamment.

Le fédéral souhaite ainsi mettre fin aux préjugés et à la discrimination, et améliorer par le fait même la diversité dans ses rangs.

La Commission de la fonction publique du Canada évaluera d'ici octobre l'efficacité et la pertinence de cette technique, qui a déjà fait ses preuves en Europe.