INONDATIONS | Une carte mieux accueillie en Outaouais

Sans titre

La nouvelle carte des zones à risque d'inondations dévoilée hier par Québec semble beaucoup mieux accueillie en région que la première version.

Le maire de Gatineau, Maxime Pedneaud-Jobin, salue notamment les efforts du gouvernement du Québec dans la révision de la zone où la construction et la reconstruction seront limitées.

Cette révision a permis de retrancher environ 20 000 résidences et 30 municipalités du territoire d'application de la zone d'intervention spéciale.

« Je suis heureux que l'expertise de la Ville de Gatineau ait été reconnue dans ce dossier. Nos services municipaux ont ainsi pu envoyer nos cartes topographiques qui ont permis au gouvernement d'apporter les corrections nécessaires. »

- Maxime Pedneaud-Jobin, maire de Gatineau

Au total, ce sont 150 000 bâtiments qui sont touchés dans près de 800 villes, dont 58 des 66 municipalités de l'Outaouais.

Les municipalités ont maintenant jusqu'au 19 août pour soumettre des demandes de modifications à la carte.

CLIQUEZ ICI pour accéder à la carte.