Un aîné perd la vie à Gatineau en raison d'une erreur médicale

Santé (iStock.com sudok1)

Un octogénaire de la région est décédé des suites d'une pneumonie d'aspiration à l'automne 2017 après qu'on lui ait administré de la méthadone par erreur.

C'est ce que conclut la coroner qui était chargée de faire la lumière sur cette histoire survenue à l'Hôpital de Gatineau.

L'opioïde, qui a été administré à l'homme de 85 ans, était destiné à une autre patiente qui se trouvait dans la même chambre.

L'homme, qui était atteint de la maladie d'Alzheimer, était hospitalisé en raison d'une aggravation de son état et de chutes fréquentes.