Un chien criblé de balles en Outaouais

40374998_1562124577125059_r

Encore une fois, l'Outaouais fait preuve d'une grande solidarité.

Cette fois, c'est envers un chien qui aurait été criblé de balles de fusil à plomb lundi à Notre-Dame-de-la-Salette.

Le petit Boston terrier nommé Rosco est rentré à la maison gravement blessé. Une quarantaine de projectiles ont été retrouvés dans tout son corps.

L'animal nécessite maintenant une chirurgie de 6000$ selon sa propriétaire, qui a lancé une campagne de sociofinancement pour éponger la facture.

Bonne nouvelle: l'objectif a été dépassé en moins de 24 heures. La chirurgie pourra donc aller de l'avant.

Pendant ce temps, une enquête a été ouverte par les policiers pour découvrir qui s'en est pris ainsi au chien.