Le poids de la neige fait encore des siennes en Mauricie

Le compte est maintenant à plus d'une quinzaine d'effondrements en Mauricie en raison du poids de la neige. De nombreuses évacuations sont également survenues, dont la plus récente à l'école Notre-Dame de Notre-Dame-du-Mont-Carmel.

Vendredi avant-midi, les élèves de maternelle, 2e, 3e et 4e année ont dû quitter l'endroit. Les 250 jeunes ont été relocalisés dans un gymnase appartenant à la municipalité, à proximité de l'école. La commission scolaire de l'Énergie a confirmé que le poids de la neige sur la toiture était en cause, en indiquant que la pluie avait menée à une surcharge sur la bâtisse.

La toiture avait été dégagé de sa neige à deux reprises. D'autres travaux de déglaçage et de déneigement ont été commandés.

C'est la troisième école de la commission scolaire de l'Énergie qui est évacuée de façon préventive en quelques semaines, après les écoles Villa-de-la-Jeunesse de Saint-Étienne-des-Grès et de la Petite-Rivière à Shawinigan.

Effondrements à Louiseville et Saint-Maurice

Un garage de Louiseville a aussi été victime du poids de la neige. La structure s'est complètement affaissée. Personne ne se trouvait à l'intérieur au moment où l'incident s'est produit, mais un véhicule et de l'équipement servant à l'entrepreneur propriétaire de l'endroit s'y trouvaient.

Radio-Canada / Garage effondré à Louiseville

Dans la nuit de mardi à mercredi, c'est une partie du toit de l'entreprise Balcons Mauriciens de Shawinigan qui s'est effondrée. Heureusement, personne ne se trouvait dans le bâtiment à ce moment là. Les dommages sont évalués à 400 mille dollars. Une partie des activités de l'entreprise devra être relocalisée. 

Puis, deux bâtiments de ferme qui logeaient des vaches ont également cédés hier, les deux situés sur le rang St-Jean à St-Maurice. Les vaches ont pu être évacuées et personne n'a été blessée.