Manifestation pour plus de services

Une cinquantaine de militantes de six centres de femmes de la Mauricie et du Centre-du-Québec ont manifesté ce matin devant le Centre hospitalier régional de Trois-Rivières pour dénoncer les impacts des mesures d’austérité du gouvernement sur les femmes. Elles demandent un réinvestissement massif dans les services publics. 

Selon elles, les coupures qui ont été faites entre 2014 et 2016 ont encore des répercussions et empêchent les femmes, leurs enfants, leurs familles, d’avoir accès aux services. 

Cette situation les oblige à faire davantage de travail qu'elles disent ''invisible''. 

Cette manifestation s'est tenue dans le cadre de la semaine d’action nationale des centres de femmes.