Ce qui s’est passé le 3 août dans l’histoire du pop

boyzone

C’est le 3 août, et voici ce qui est arrivé en date d’aujourd’hui dans l’histoire de la musique pop

- En 1998, Boyzone lance “No Matter What,” une chanson composée par Andrew Lloyd Webber et Jim Steinman pour la pièce musicale Whistle Down The Wind en 1996. Elle monte au #1 au Royaume-Uni et #51 au Canada. “No Matter What” se trouve également sur la bande sonore de Notting Hill.

- En 1974, la Canadienne Anne Murray est en tête d'affiche au Schaefer Festival à Central Park à New York.. L'artiste qui ouvre pour elle est un rockeur nommé Bruce Springsteen, qui remplaçait Boz Scaggs. Selon une critique dans le The New York Times, “plus du tiers de la foule" a quitté après le spectacle de Springsteen.

- En 1985, “Shout” de Tears For Fears débute un séjour de trois semaines au sommet du Billboard Hot 100.

- En 2015, il est rapporté que Gwen Stefani et son mari Gavin Rossdale demandent tous les deux le divorce, après 13 ans de mariage. "Bien que nous ayons tous les deux pris la décision de ne plus être mariés, nous restons partenaires comme parents et nous continuerons d'élever ensemble nos trois fils dans un environnement heureux et sain,"  dit la déclaration du couple. Le divorce est finalisé en avril 2016.

- En 1996, la reprise des Bayside Boys de la “Macarena” de Los Del Rio entame un séjour de 14 semaines au sommet du Billboard Hot 100. La chanson, d'abord enregistré en 1992, parle d'une femme qui couche avec les deux meilleurs amis de son copain après qu'il soit conscrit dans l'armée.

Et voilà ce qui est arrivé en date d’aujourd’hui !

Suivez @jrk_media sur Twitter & Instagram

Article original What Happened August 3rd In Pop Music History par John R. Kennedy pour iHeartRadio

Traduit par Pascal Vézina pour iHeartRadio