Loi homophobe : deux membres de Rammstein s’embrassent sur scène en Russie

Capture

Deux membres de Rammstein se sont embrassés sur scène, à Moscou, afin de protester contre les politiques homophobes de la Russie et en particulier une loi qui vise à « protéger les enfants contre les informations qui favorisent le déni des valeurs familiales traditionnelles ».

Les guitaristes Paul H. Landers et Richard Zven Kruspe ont fait passer ce message sans équivoque lors de l’interprétation de la chanson Auslander, au Stade Loujniki. Le groupe de métal allemand a d’ailleurs publié sur son compte Instagram la photo de ce fameux baiser, accompagnée de la légende « Russie, on vous aime! » écrite en russe.

Lors de son récent concert en Pologne, en juillet dernier, Rammstein avait aussi démontré son appui à la communauté LGBTQ+. Pour l’occasion, le chanteur Till Lindemann avait brandi un drapeau arc-en-ciel afin de dénoncer les actes de violence qui ont eu lieu dans ce pays, durant les célébrations de la fierté.

Rappelons que même si la Russie a décriminalisé l’homosexualité en 1993, il n’y existe aucune protection contre les discriminations basées sur l’orientation sexuelle. Le mariage entre conjoints de même sexe y est également interdit, tout comme l’adoption d’enfants par des parents homosexuels.

En réaction à la décision de la Russie de censurer plusieurs scènes du film Rocketman, Elton John avait lui aussi dénoncé la discrimination qui sévit dans ce pays en écrivant une lettre ouverte au président Vladimir Poutine, il y a quelques semaines.

Le 17 mai dernier, Rammstein dévoilait son premier nouvel album en 10 ans, avant d’amorcer une tournée européenne.