Action collective autorisée contre Air Canada pour la surcharge de carburant

Air Canada - Istock olsword

Une action collective visant Air Canada est autorisée, par la Cour supérieure, concernant la surcharge de carburant. 273 millions de dollars sont réclamés pour les passagers concernés.

La requête prétend que le transporteur a illégalement facturé plus du double du prix du carburant à ses clients sur certains vols.

Air Canada aurait expliqué à ses clients que la surcharge servait à contrebalancer les fluctuations du prix du carburant, mais aurait plutôt fait un réel profit.

Un vol à destination de Paris, en janvier de 2014, est cité en exemple dans la requête. La facturation aurait été de 105 % supérieure au coût du carburant. La compagnie aérienne aurait donc reçu plus de 73 000 $ en raison de la surcharge, alors que la facture aurait dû s'élever à 23 000$.

Le recours concerne les Québécois qui ont acheté des billets internationaux, excluant les États-Unis, le Mexique et les Caraïbes, entre avril 2012 et novembre 2014.

Air Canada a déjà annoncé qu'elle se défendrait contre ces allégations.