Construction de l'hôpital de Vaudreuil-Soulanges : La CAQ revient au site initial

Le gouvernement Legault fait volte-face et revient au site initialement choisi par les libéraux pour la construction du futur Hôpital de Vaudreuil-Soulanges, en Montérégie.

L'Hôpital sera érigé comme prévu à l'intersection des autoroutes 30 et 340, près de la 40.

La ministre de la Santé, Danielle McCann, avait pourtant annoncé en décembre dernier qu'elle souhaitait que l’établissement soit construit sur un autre terrain.

L'emplacement ne faisait pas l'unanimité puisqu'il est situé en zone agricole. La Communauté métropolitaine de Montréal (CMM) et la Commission de protection du territoire agricole du Québec demandaient qu'un autre site soit choisi.

La ministre McCann affirme que son gouvernement voulait prendre le temps de rencontrer l’ensemble des acteurs concernés.

«Les résultats de cette analyse confirment que le site identifié depuis quelques années, malgré le fait qu'il soit situé dans une zone agricole, demeure celui étant le plus approprié pour accueillir le nouvel hôpital. Il est facilement accessible et offre l'espace requis pour la construction d'un hôpital de cette envergure. » -Extrait du communiqué de la ministre de la Santé, Danielle McCann

Québec promet de compenser la perte du territoire agricole et s'engage à réaliser un hôpital moderne dans le respect de l'environnement et de l'agriculture. 

«Des initiatives seront notamment élaborées pour convertir des terrains en friche en terre agricole sur le territoire de la MRC, et ce, afin de compenser l'utilisation des terrains du site actuel. De plus, l'espace de proximité autour du futur hôpital servira notamment à de l'agriculture urbaine à vocation maraîchère santé.» -Extrait du communiqué de la ministre de la Santé, Danielle McCann

Estimé à 1,5 milliard de dollars, l'hôpital doit ouvrir ses portes en 2027. Il contiendra 404 lits et doit permettre de désengorger les hôpitaux de la région. L'urgence de l'hôpital du Suroît affiche un taux d'occupation de 223%, vendredi soir. Ce taux n'a pas descendu sous la barre des 200% depuis plusieurs semaines.

 

La région se réjouit de cette décision

C'est une victoire pour les citoyens de la région estime la députée de Vaudreuil Mariche-Claude Nichols. Elle remercie les signataires d'une pétition demandant au gouvernement de François Legault de reculer sur le choix du site de l'Hôpital.

«Les débordements dans les hôpitaux de la région nous montrent l'importance et l'urgence de livrer l'Hôpital de Vaudreuil-Soulanges.» -Marie-Claude Nichols, députée de Vaudreuil

 

L'UPA de la Montérégie est inquiète

L’UPA de la Montérégie affirme être déçue de voir la ministre McCann reculer et entériner la décision du précédent gouvernement libéral. 

Le président Christian St-Jacques estime que l’expertise externe a été totalement ignorée, notamment de la Commission de protection du territoire agricole du Québec qui avait proposé 6 autres terrains et la Communauté métropolitaine de Montréal.

« Pourquoi s’entêter à saccager et à fragiliser les terres agricoles les plus fertiles du Québec lorsque six autres options équivalentes sont possibles? J’aimerais que la ministre et les élus municipaux de cette MRC s’expliquent » -Christian St-Jacques, président de l’UPA de la Montérégie.

L'UPA de la Montérégie ne croit pas qu'il sera possible de compenser les pertes de territoire agricole en revalorisant d’autres terrains «puisque les terres de qualité équivalente sont déjà cultivées».