Des excès de vitesse coûteux pour les automobilistes en Montérégie

Les policiers de la Sûreté du Québec ont à l'oeil les automobilistes montérégiens qui seraient tentés de faire de la vitesse sur les routes. Ils ont d'ailleurs arrêté une femme de 25 ans pour grand excès de vitesse, le 10 février, à Saint-Sébastien. 

Une opération de la Sûreté du Québec dans la MRC les Maskoutains a permis l'arrestation de 27 personnes pour excès de vitesse en une seule journée.

L'opération se tenait le 8 février et visait aussi des infractions comme le non-port de la ceinture, le cellulaire au volant et le respect de la signalisation.

1 autre personne recevait un constat pour ne pas avoir porté sa ceinture de sécurité et 11 autres pour différentes infractions.

Par ailleurs, dans un autre dossier, une conductrice récidiviste a appris qu'un grand excès sur l'autoroute est particulièrement coûteux.

Le 10 février vers 17 heures, les policiers de la SQ interceptaient la jeune femme à 175 kilomètres heure dans une zone de 100 sur l'autoroute 35, à Saint-Sébastien.

La résidente de Laval de 25 ans a reçu un constat d'infraction de 1453 dollars et 14 points d'inaptitude.

Son permis de conduire a été suspendu 7 jours, comme le prévoit le Code de la sécurité routière en matière de grands excès de vitesse.