Des parents outrés par une pub de Garage

Des filles en bikinis aux corps huilés dans une ambiance de "nuit électrique". De nombreux parents dénoncent la nouvelle campagne publicitaire de Garage qui s'adresse aux adolescentes.

Plus de 1 000 commentaires ont été adressés sur le compte Facebook de la compagnie suite à la publication d'une photo de la nouvelle collection, lundi. Plusieurs parents crient à l'hypersexualisation en raison du caractère provoquant de la photo. Certains ont annoncé leurs intentions de ne plus faire affaire avec la compagnie.

En entrevue au Journal de Montréal, le professeur en communication de l'Université de Sherbrooke Marc D. David prétend que le Garage est allé beaucoup trop loin en présentant des jeunes filles comme des escortes.

La collection "Nuits électriques" s'adresse aux adolescentes du secondaire.

Garageclothing.com