Disparition du juge Gascon: dépression et anxiété

Le juge de la Cour suprême, Clément Gascon, qui a été porté disparu pendant quelques heures la semaine dernière, a été victime d'une crise de panique.

Il a indiqué hier, par voie de communiqué, vivre depuis une vingtaine d'années avec la dépression et des troubles de l'anxiété.

Il explique que c'est ce qu'il l'aurait poussé à disparaître pour quelques heures sans donner de nouvelles à ses proches.

Le juge en chef de la Cour suprême, Richard Wagner, a réitéré sa confiance en M. Gascon.