Hydro-Québec augmente ses tarifs d'électricité de 0,9 %

La Régie de l’énergie autorise Hydro-Québec à augmenter ses tarifs de 0,9%, à compter du 1er avril, pour tous les clients résidentiels et la majorité des clients d'affaires.

La Société d'État réclamait une hausse de 1,2 %.

Ça se traduira par une augmentation de votre facture d'électricité d'environ 13 $ par année, si vous êtes propriétaire d’une maison moyenne.

Hydro-Québec affirme que les sommes qu'elle percevra de ses clients lui permettront de couvrir ses dépenses estimées à 12,3 milliards de dollars cette année liées à l'alimentation en électricité de quelque 4,3 millions de clients partout au Québec.

Voici l'impact mensuel de la modification tarifaire sur la facture d'électricité des clients :

- 0,32 $ par mois pour un logement de cinq pièces et demie

- 0,90 $ par mois pour une petite maison

- 1,72 $ par mois pour une maison de taille moyenne 

- 2,56$ par mois pour une grande maison

Pour les grands clients industriels, la hausse sera de 0,3 %.

Pendant ce temps, la Fédération canadienne des contribuables a lancé une pétition en ligne pour forcer le gouvernement Legault à rembourser la totalité des trop-perçus d'Hydro-Québec. Le montant atteindrait 1,7 milliard de dollars depuis 2005.  

Nouvelles offres de tarification dynamique

Hydro-Québec proposera à compter de l'hiver 2019-2020 deux nouvelles offres de tarification dynamique : le tarif de base avec crédit hivernal et le tarif Flex. Les clients intéressés pourront s'y inscrire sur une base entièrement volontaire. Ceux qui ne seront pas intéressés conserveront leur tarif de base, sans aucun changement.

Les deux offres de tarification dynamique permettront aux clients inscrits de réaliser des économies en période d'hiver, soit entre le 1er décembre et le 31 mars, s'ils modifient leur consommation d'électricité à la demande d'Hydro-Québec lors des événements de pointe critique entre 6 h et 9 h et entre 16 h et 20 h, pour un maximum de 100 heures par hiver.

Le tarif de base avec crédit hivernal ne présente aucun risque et offre un potentiel d'économies intéressant. Les clients inscrits conserveront le tarif de base et recevront un crédit de 50 ¢ par kWh effacé durant les événements de pointe critique. 

Pour ce qui est du tarif Flex, il permettra aux clients inscrits de payer un prix moins élevé que celui du tarif de base pendant la période d'hiver, hors événements de pointe critique. Cependant, durant les événements de pointe critique, le prix sera plus élevé que celui du tarif de base, c'est-à-dire 50 ¢ par kWh consommé. Ce tarif présente un meilleur potentiel d'économies que l'option de crédit hivernal, mais les clients devront être vigilants, car leur facture pourrait être plus élevée s'ils ne modifient pas leurs habitudes de consommation durant les événements de pointe critique.