Pétition contre le gaspillage alimentaire à Montréal

Un groupe de citoyens et d'organismes lance une pétition pour que Montréal s'attaque au gaspillage alimentaire.

Un groupe de citoyens et d'organismes lance une pétition pour que Montréal s'attaque au gaspillage alimentaire.

Plusieurs chefs connus de la métropole font partie du mouvement, dont Normand Laprise (Toqué!), Daniel Vezina (Laurie Raphaël) et Martin Juneau (Pastaga). Le Regroupement des éco-quartiers, l'organisme La Tablée des Chefs et l'Institut de tourisme et d'hôtellerie du Québec (ITHQ) soutiennent aussi l'initiative.

Ils souhaitent que Montréal encadre davantage les pratiques dans les commerces et industries pour qu'il ne se jette plus d'aliments encore bons pour la consommation.

Environ 30% de la nourriture serait gaspillée chaque année au Canada, soit l'équivalent de 11,2 millions de tonnes d'aliments, selon une récente étude.

« Quand on parle de gaspillage alimentaire, on parle de gaspillage de ressources, d'un volume important de matières résiduelles à traiter, de l'émission de gaz à effet de serre, mais aussi, des répercussions sociales, alors que ces ressources gaspillées devraient servir à nourrir des gens dans le besoin ou encore être utilisées pour des cuisines collectives ou des ateliers culinaires dans les écoles par exemple. »

- Atlantide Desrochers, citoyenne initiatrice de la démarche

15 000 signatures doivent être amassées d'ici le 16 novembre pour qu'une consultation publique se tienne sur le sujet.

Mercredi matin, près de 2500 personnes avaient signé le document en ligne.