Un tremblement de terre de magnitude 7,1 secoue la Californie

Des pompiers tentent d'éteindre l'incendie d'une résidence après le tremblement de terre de magnitude 7,1, survenu vendredi soir en Californie.

Un autre séisme d'une magnitude de 7,1 sur l'échelle de Richter a frappé le sud de la Californie, hier soir. La secousse a été ressentie à 20h19, à l'heure locale des États-Unis.

 

C'était un deuxième séisme en deux jours au même endroit, alors que son épicentre était situé à environ 18 km de Ridgecrest, à l'endroit même où un autre séisme de 6,4 a frappé jeudi. Il a même été fait vibrer Las Vegas et a été ressenti aussi loin que dans le sud du Mexique.

Même le Dodger Stadium de Las Vegas a été ébranlé, mais ça n'a pas semblé déranger les joueurs qui se trouvaient sur le terrain. Les partisans ont toutefois eu un peu plus peur, alors que certains ont quitté leur siège pour aller se réfugier au sommet du stade. Des matchs de la NBA l'ont aussi senti.

Il y a eu des blessés, des incendies et plusieurs dommages à des bâtiments, notamment des fissures dans les immeubles et les routes, mais heureusement, aucune victime. Les images sont toutefois assez impressionnantes, alors qu'on saisit bien l'ampleur des dommages.

Un employé d'une boutique marche parmi les bouteilles brisées a la suite du tremblement de terre de vendredi soir en Californie.

GettyImages/Mario Tama. Un employé d'une boutique marche parmi les bouteilles brisées a la suite du tremblement de terre de vendredi soir en Californie.

D'autres secousses à prévoir

La secousse d'hier soir représente le plus puissant tremblement de terre à toucher ce secteur en 20 ans. Le gouverneur de l'État de la Californie, Gavin Newsom, a d'ailleurs déclenché l'alerte maximale de l'Office des mesures d'urgence. Plusieurs services sont mis à contribution pour aider, notamment les forces armées.

Sur Twitter, la sismologue Lucy Jones affirme que ce tremblement de terre fait partie de la même séquence que le précédent. Elle s'attend à d'autres importantes répliques dans les prochains jours et même les prochaines semaines, tout comme d'autres sismologues et experts.