Adonis Stevenson devrait s'en sortir, mais rien n'est garanti

Adonis Stevenson a plus de chances de s'en sortir que d'y rester. C'est ce que croit le médecin spécialiste en soins intensifs à l'Hôpital de l'Enfant-Jésus du CHU de Québec-Université Laval qui s'occupe du boxeur plongé dans un coma artificiel depuis sa défaite de samedi soir au Centre Vidéotron.

Le Dr Alexis Turgeons a confirmé mercredi que l'athlète de 41 ans se trouve toujours dans un état critique, mais stable. Il souffre d'un traumatisme craniocérébral grave et nécessite une assistance respiratoire mécanique.

Son état nécessite une assistance respiratoire mécanique, une sédation profonde et un monitoring neurologique spécialisé. Il est trop tôt pour se prononcer actuellement sur le pronostic à long terme de M. Stevenson. -  Dr Alexis Turgeon.

Stevenson a aussi été opéré pour traiter une accumulation de sang au cerveau dans la nuit de samedi à dimanche. La chirurgie avait pour objectif d'empêcher la formation d'un hématome.

À son arrivée à l'hôpital, l'ex-champion du monde WBC des mi-lourds présentait tous les symptômes d'une altération de la conscience en raison de son traumatisme. Même s'il est difficile d'établir des pronostics, le médecin est d'avis qu'il aura probablement des séquelles après son réveil.

La majorité des gens qui subissent un traumatisme craniocérébral grave s'en sortent avec des séquelles.-  Dr Alexis Turgeon.

La mise au point du CHU de Québec a été faite ce midi à la demande de la famille.

L'équipe médicale invite d'ailleurs les médias à la prudence dans la diffusion d'informations médicales qui ne proviennent pas d'une source officielle.