Quatre arrestations pour des vols d'outils sur des chantiers de construction

La Sûreté du Québec croit avoir élucidé une série de vols d'outils sur plusieurs chantiers de construction de la province.

Quatre hommes âgés de 37 à 52 ans ont été menottés mardi et feront face à des accusations d'introduction par effraction, de vols et de possession de biens criminellement obtenus.

Ils sont tous originaires de la région de Québec, mais les autorités refusent de qualifier le groupe de réseau de malfaiteurs du moins pour l'instant.

Un total de six perquisitions ont été menées durant la journée sur les rues Lafrance et Bernier Est à Québec, Les policiers sont également débarqués dans une résidence du chemin Bouscotte à Stoneham.

Des milliers de dollars en jeu

Les suspects sont reliés à une quinzaine de larcins commis dans les régions de Lanaudière, la Mauricie, le Saguenay-Lac-Saint-Jean, Chaudière-Appalaches et la Capitale-Nationale.

Ils étaient particulièrement actifs dans la région de Québec.

Selon la SQ, le quatuor s'introduisait par effraction dans les roulottes et remorques de chantier d'entrepreneurs pour les dévaliser.

Ils s'intéressaient principalement aux outils professionnels comme des scies à béton ou encore des cloueuses pneumatiques. C'est en publiant des offres sur les réseaux sociaux qu'ils tentaient ensuite d'écouler leur stock.

L'enquête est d'ailleurs toujours en cours alors que les premières plaintes remontent à juillet 2018. 

Les services de police de Québec et Lévis ont d'ailleurs collaboré étroitement avec le corps policier municipale depuis le début des démarches.

Toute personne qui aurait de l'information en lien avec d'autres vols similaires peut communiquer avec la Centrale d'information criminelle de la SQ au 1 800 659-4264.

Avec la collaboration de Marika Sokoluk