Une cour arrière qui dérange les voisins à Saguenay

Voisin malpropre

Des citoyens du quartier des Écrivains à Chicoutimi n'en peuvent plus de leur voisin qui accumule une énorme quantité de canettes et de bouteilles vides sur son terrain, entassées dans des sacs.

L'accumulation de déchets est si intense qu'il n'est plus possible pour le propriétaire des lieux de sortir par la porte arrière de sa maison et sa voiture est elle aussi remplie d'objets de toutes sortes.

Une voisine immédiate de l'homme précise qu'il semble souffrir d'un trouble psychologique. La dame n'en peut toutefois plus. Elle se sent coincée puisqu'elle dit que ce serait impossible de vendre sa maison si elle voulait quitter le quartier. Elle nous a raconté son désarroi.

 

« Il y a des odeurs et on a énormément de fourmis. On a peur d'avoir aussi de la vermine. On se ramasse avec les sacs de plastique sur notre terrain. On est un peu la risée de tout le quartier. » - une voisine irritée.

 

Au cours des dernières années, la Ville de Saguenay est intervenue à au moins 37 reprises, mais en vain. La conseillère du secteur, Brigitte Bergeron indique que les possibilités d'interventions sont limitées puisqu'il s'agit d'un terrain privé. L'homme dit vouloir coopérer, mais malheureusement, il ne pose aucune action concrète. La conseillère assure qu'elle fait tout en son possible pour régler la situation très délicate.

 

Avec la collaboration de Carolyne Labrie.