Ce qui s’est passé le 26 février dans l’histoire du pop

C’est le 26 février, et voici ce qui est arrivé en date d’aujourd’hui dans l’histoire de la musique pop

- En 1983, Thriller de Michael Jackson est #1 sur le Billboard 200, où il restera pour 17 semaines. Après avoir été détrôné pour 2 semaines par la bande sonore de Flashdance, il y revient pour deux autres semaines. Ensuite, après que Synchronicity de The Police ait passé sept semaines au #1, Thriller revient encore au sommet pour une autre semaine... et encore une autre fois en décembre pour un autre 17 semaines!

- En 2006, George Michael est trouvé inconscient dans sa voiture à Londres. Il est accusé de possession de drogues.

- En 1953, Michael Bolotin naît au Connecticut. Il joue du hard rock dans les années 70 et, après avoir pris le nom Bolton, il écrira des chansons pour d'autres artistes. Il aura finalement du succès comme chanteur avec des hits comme “How Am I Supposed to Live Without You,” “Said I Loved You… But I Lied” et sa reprise de “When a Man Loves a Woman” de Percy Sledge.

- En 1985, Bruce Springsteen gagne son premier Grammy, pour Meilleure performance vocale rock pour “Dancing in the Dark.” Il perdra Disque de l'année à Tina Turner, qui aura également Chanson de l'année avec “What’s Love Got To Do With It."

- En 2002, Alanis Morissette lance son troisième album international, Under Rug Swept, aux États-Unis et au Canada. C'est le cinquième album de Morissette au Canada.

- En 1982, Nathaniel Joseph Ruess naît au Iowa. Il lance Format en 2002, mais le groupe ne dure que six ans. Ruess crée ensuite fun, qui auront des hits comme “We Are Young” et “Some Nights” avant de prendre une pause en 2015. Un compositeur connu, Ruess apparaîtra sur la chanson de P!NK “Just Give Me a Reason” en 2013 et “Headlights” d'Eminem en 2014.

Et voilà ce qui est arrivé en date d’aujourd’hui !

Suivez @jrk_media sur Twitter & Instagram

Traduit par Pascal Vézina pour iHeartRadio