4 ans de pénitencier pour Tommy D'Astous

Au Palais de justice de Rimouski, Tommy D'Astous de Sayabec est condamné a une peine de quatre ans de pénitencier.

En soustrayant la période de détention provisoire, il lui reste 2 ans, trois mois et 10 jours à purger.

L'individu a plaidé coupable à des accusations de conduite dangereuse causant des lésions et d'avoir été au volant d'un véhicule volé.

Les événements reprochés sont survenus en janvier 2016 dans la Vallée de la Matapédia alors qu'au terme d'une poursuite policière, l'accusé a délibérément foncé à quatre reprises dans un véhicule d'auto-patrouille.  

De son côté, la Couronne a retiré les accusations de délit de fuite et de conduite dangereuse.

Dans le prononcé de son verdict, le juge Raymond Pronovost a reconnu imposer une peine sévère à l'individu, précisant que ce dernier a eu toutes les chances du monde de se reprendre et qu'il ne l'a pas fait.

Âgé de 25 ans, l'accusé cumule une quarantaine d'infractions criminelles et quelques 70 bris d'ordonnance.