6.4 millions de dollars pour contrer la période du trou noir

Ottawa transfert 6.4 millions de dollars à Québec afin d'offrir des formations et un soutien financier aux travailleurs saisonniers.

Ce montant permettra de bonifier les programmes de formations et l'aide financière offert aux travailleurs durant la période du trou noir.

Cette période survient entre la fin des prestations d'assurance-emploi et le début de l'emploi saisonnier.

« Ce sont des sommes qui sont conséquentes pour essayer de trouver une solution, cette année, à l’enjeu du trou noir et des sommes encore plus conséquentes, pour les années futures, pour trouver une solution à long-terme. Les emplois saisonniers ne sont pas de sous-emplois. C’est des emplois dont on a besoin pour une économie forte en région. Il faut trouver une façon de les sécuriser. »

Le ministre de l'Emploi et de la Solidarité sociale, François Blais.

Comme la formation de la main-d'oeuvre est une juridiction provinciale, ce tranfert lui permettra de bonifier ses programmes.

« C’est des formations qui pourraient être en entreprise, en amont de la saison ou après la saison, par exemple, dans le tourisme ou des cours d'anglais, qui demeurent des cours assez populaires. »

François Blais

Une bonification du soutien offert aux entreprises des industries saisonnières est également à prévoir.

En ce moment, dans la région, 100 personnes sont touchées par la période du trou noir.